Anoushka 79 – Patrick Eudeline

Anoushka 79 – Patrick Eudeline


Anoushka 79 (Broché)


Prix habituel EUR 18,00
Neuf: EUR 18,00 EUR En stock
Used from: Non disponible
Release date: January 9, 2020.
buy now

Présentation de l’éditeur



Paris 1979. Un Paris post-punk, crépusculaire, qui se prépare aux délétères années 80 et à celles qui vont suivre : à la fin d’un monde. Tout cela raconté au présent, le présent de 79.

Anoushka, éphémère starlette destroy, a disparu. Et Simon, jeune punk et fils honteux d’un acteur célèbre, fera tout pour la retrouver.

Violence, drogues, sexe… Patrick Eudeline joue avec les miroirs et ses souvenirs d’ancien leader punk pour nous restituer la poésie urbaine et rock and roll d’un monde perdu à jamais. Il y aura encore des éclairs, bien sûr, mais la messe est dite, et celle-ci est un requiem punk, un requiem pour Paris, alors en perpétuel chantier. Ce Paris qui n’est plus, qui ne peut plus être, que, déja, on massacrait. Le punk rock, c’était le dernier bal, Marie-Antoinette sous les décombres, l’ultime flash de romantisme avant la chute dans les ténébres. No Future, assurément.

Présentation de l’auteur



Patrick Eudeline est un critique de rock, musicien, chanteur et écrivain français , né le 12 mai 1954.

Fils d’un peintre-artisan, Patrick Eudeline a fait une partie de ses études au Collège Stanislas. Son Noël 1966 marque pour lui un tournant : les Élucubrations d’Antoine sont pour lui une révélation. Il passe par l’Université de Jussieu (lettres), où il suit les cours de Julia Kristeva. Il quitte l’université, mais découvre les œuvres de Villiers de l’Isle-Adam et de Huysmans.

Rose Poussière de Jean-Jacques Schuhl lui donne le goût de l’écriture. Il rejoint le magazine Best, le mensuel du rock en 1974, où, inspiré notamment par son concurrent Yves Adrien dans Rock & Folk, il se passionne pour le rock à contre-courant du style hippie en vogue : Lou Reed et le Velvet Underground, Iggy Pop, les New York Dolls, les Flamin’ Groovies, et en 1977 les Sex Pistols.

En 1975, il fait la rencontre du romancier américain William S. Burroughs, qui lui écrit une chanson qu’il interprète à Marrakech où il retrouve Julia Kristeva. Philippe Sollers, le mari de cette dernière, lui propose alors de collaborer à la revue Tel Quel (1976). Il a 22 ans.

C’est néanmoins avec ses publications dans Best, un magazine populaire (dont le tirage atteindra 185.000 exemplaires en 1980) que Patrick Eudeline atteint la notoriété. Il participe à faire découvrir, dans son style journalistique très personnel, la nouvelle vague du rock punk au côtés d’autres signatures réputées de cette époque, comme Christian Lebrun, Francis Dordor, Gilles Riberolles et Bruno Blum.

Chanteur et guitariste du groupe Asphalt Jungle, qui a été l’un des premiers groupes de punk rock formés en France en 1977, il demeure aujourd’hui une figure de la scène rock française. Il sort un single, Dès demain, en 1982, puis reste pendant une longue décennie à l’écart de la scène.

En 1994, après avoir signé nombre d’articles pour Best qui cesse alors de paraître, et en 1993 pour Hara-Kiri, il rejoint Rock & Folk et se remet à la musique en collaboration avec un autre ancien de Best,

Auteur en 1977 du livre L’Aventure punk, il est à cette époque l’un des rares punks français invités sur France Culture. Il s’est lancé dans la critique rock en 1973 sous l’influence d’Yves Adrien et de Jean-Jacques Schuhl. Il a notamment écrit pour Best, Actuel, Libération et Nova Magazine. Il collabore aujourd’hui essentiellement à Rock & Folk.

Il publie désormais des romans.