Chroniques des Cinq Trônes – Moitiés d’Ame – Anthelme Hauchecorne

Chroniques des Cinq Trônes – Moitiés d’Ame – Anthelme Hauchecorne


Chroniques des Cinq Trônes – Moitiés d’Ame (1) (Relié)


Prix habituel EUR 20,00
Neuf: EUR 20,00 EUR En stock
Used from: EUR 20,00 En stock
buy now

Présentation de l’éditeur



• Le premier tome d’une tétralogie fantasy, par le lauréat du prix Imaginales 2017.
• Une saga envoûtante et épique entre magie séculaire et combats médiévaux.
• Une histoire d’amour impossible entre Liutgarde et Rollon, envoûté par une Faëe maléfique.

La mägerie n’obéit qu’à un seul principe : elle ne peut s’exercer qu’à deux. Liutgarde le sait. Elle a pourtant fui Ortaire, l’époux qui lui avait été imposé, renonçant ainsi à son pouvoir. Exilée au nord des terres, elle serait morte sans l’aide des caravaniers et de Rollon, un mäge à l’esprit torturé.

Épris l’un de l’autre, Liutgarde et Rollon se déplacent en roulottes avec leur communauté dans l’hostile forêt de la Sylverëe, ancien royaume des Faëes de l’Hiver. Mais l’équilibre de cette vie en cavale va complètement basculer, les obligeant l’un et l’autre à régler les dettes de leurs vies antérieures.

Car dans ce monde tout se sait et tout se paie un jour. Leur pouvoir et leur amour suffiront-ils à les protéger ?

Présentation de l’auteur



Anthelme Hauchecorne est un auteur français de romans et nouvelles fantastiques, ancrés dans des univers gothiques, baroques ou steampunk.

Il suit des études mêlant droit, économie et sociologie et travaille dans différentes branches (vendeur en boutique de jeux de rôles à la Caverne du Gobelin à Nancy, chef de rayon, vendeur d’alarmes, surveillant), avant de réussir le concours d’enseignant en économie et gestion en 2007.

C’est un séjour prolongé à l’hôpital qui déclenche sa passion de l’écriture. Après avoir rédigé des nouvelles parues dans dans de nombreuses revues et fanzines (Khimaira, Calepin Jaune, Eclats de Rêves, Traverses et parchemins…), il publie son premier livre, « La Tour des illusions », en 2011, aux éditions Lokomodo.

En 2014, il a obtenu le Prix Masterton catégorie nouvelle pour « Punk’s not dead ». Son roman, « Journal d’un marchand de rêves » (2016), édité par L’atelier Mosesu, a remporté le prix Imaginales 2017 dans la catégorie roman francophone

Ses droits d’auteur sont reversés :
– Pour « La Tour des Illusions », au Secours Populaire.
– Pour « Baroque n’Roll » (2013), au Parti Pirate, afin de défendre l’Internet libre.
– Pour « Âmes de Verre » (2013), aux recherches du Professeur Dollfus destinées à lutter contre le syndrôme Bardet-Biedl, dont la mère de l’auteur est atteinte.
– Pour « Punk’s not dead » à l’association Sea Shepherd qui lutte pour la conservation de la faune et de la flore marines.