Les âmes déglinguées – Claude Bathany

Les âmes déglinguées – Claude Bathany


Les âmes déglinguées (Broché)


Prix habituel EUR 15,00
Neuf: EUR 15,00 EUR En stock
Used from: EUR 15,00 En stock
Release date: October 10, 2019.
buy now

Présentation de l’éditeur



14 nouvelles de l’auteur du célèbre Last exit to Brest. Évoquant tant le travail de la police que les ambiguïtés de l’auteur de roman noir, dessinant des portraits de personnes cassées, dépossédées ou désabusées, ces nouvelles sont puissantes et claquent dans la nuit

Présentation de l’auteur



Né en 1962 à Brest, Claude Bathany a longtemps vécu en basse Bretagne (Saint-Renan, Brest, Crozon) puis à Paris avant de s’établir à Rennes à l’aube du troisième millénaire.

De tout temps passionné de littérature sous tous les genres (plutôt noirs) et de musique (plutôt rock), il commence par écrire des textes poétiques qui ont finalement l’élégance de s’effondrer sur eux-mêmes jusqu’à disparaître sous le poids de leur propre médiocrité.Après une carrière très en retrait (mais non dépourvue de panache) dans le domaine technique et informatique, il se lance sur le tard dans l’écriture de polars avec deux opus édités à ce jour Last Exit To Brest et Country Blues aux éditions Métailié. Ces deux romans paraissent aussi aux éditions Points.

En 2008, il manque de devenir chauffeur de car et l’indique toujours dans sa biographie bien que cette précision n’ait strictement aucun intérêt. Il se voit vite affublé du délicat sobriquet d' »Émile Louis » par ses amis polardeux dont on ne vantera jamais assez la finesse de vue et d’analyse.

Courant 2010, il collabore avec la compagnie rennaise Udre-Olik au spectacle « Un bon coup dans la gueule », qu’il écrit avec l’auteur de théâtre Alain Fleury, et rédige des textes noirs pour des lectures livrées à domicile : « Bip-Bip Lecture ». En même temps, il compose des chansons à la thématique spécifiquement polar (Balle perdue, Tu portes le deuil comme personne, L’amicale des macchabées, Ta dernière heure est arrivée…).

En 2011, une schizophrénie mal diagnostiquée, de nature quelque peu perverse, l’amène brusquement à écrire pour la jeunesse. Cette fois-ci, la levée de boucliers vient principalement du monde pédiatrique. Il passe outre et des rechutes sont, semble-t-il, encore à craindre.

Claude Bathany a publié en 2007 son premier roman, Last Exit To Brest, aux éditions Métailié, qui a reçu Le Prix du Goéland masqué.