The Game – Alessandro Baricco

The Game – Alessandro Baricco


The Game (Broché)


Prix habituel EUR 22,00
Neuf: EUR 22,00 EUR En stock
Used from: EUR 22,00 En stock
Release date: October 3, 2019.
buy now

Présentation de l’éditeur



Nous voilà immergés dans une nouvelle ère numérique. La profonde mutation que nous connaissons aujourd’hui n’est pas seulement le fait d’une révolution technologique impliquant des outils inédits, mais aussi le résultat d’une insurrection mentale. En passant d’un système analogique à un système numérique, notre mode de vie, nos réflexes se trouvent profondément modifiés.

Afin d’expliciter ce changement, Alessandro Baricco remonte le temps et dresse un historique des événements fondateurs qui ont contribué à forger nos habitudes contemporaines.

Avec son style si singulier, mêlant sérieux et humour, il établit une histoire et une géographie de cette nouvelle civilisation. De l’invention du jeu vidéo jusqu’au bouleversement qu’a représenté l’iPhone, en passant par l’invention de Google, chaque innovation a fait évoluer notre rapport au monde, un monde requalifié de « Game », où les problèmes deviennent des parties à gagner, et dans lequel le jeu est élevé au rang de schéma fondateur.

Un essai documenté et accessible dans lequel chacun peut puiser quantité d’informations utiles à sa propre réflexion et qui s’adresse autant aux générations qui ont connu les différentes étapes de cette évolution qu’aux enfants de l’ère numérique.

Présentation de l’auteur



Alessandro Baricco est un écrivain, musicologue et homme de théâtre italien.

Après des études de philosophie et de musique, Alessandro Baricco s’oriente vers le monde des médias en devenant tout d’abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. Il a également présenté des émissions sur l’art lyrique et la musique sur la chaîne italienne RAI.

En 1991, il publie, à 33 ans, son premier roman, « Châteaux de la colère », pour lequel il obtient, en France, le Prix Médicis étranger en 1995. Il a aussi écrit un ouvrage sur l’art de la fugue chez Gioacchino Rossini et un essai, « L’Âme de Hegel et les Vaches du Wisconsin » où il fustige l’anti-modernité de la musique atonale.

En 1993, il obtient le prix Viareggio pour son roman « Océan mer ». En 1994, avec quelques amis, il fonde et dirige à Turin une école de narration, la Scuola Holden – ainsi nommée en hommage à un personnage de J. D. Salinger – une école sur les techniques de la narration.

Passionné et diplômé en musique, Alessandro Baricco invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition.

Désireux de mêler ses textes à la musique pour les enrichir (puisqu’il les construit dans cet esprit), il demande au groupe musical français Air de composer une musique pour « City » (2001).

Il a également présenté des émissions à la télévision italienne (RAI) sur l’art lyrique et la littérature. Il est un des collaborateurs du journal La Repubblica où il a publié en 2006 un feuilleton, intitulé « Les Barbares ».

En 2008, il écrit et réalise son premier film, « Lezione 21 ». En février 2014, il révèle qu’il aurait décliné une proposition de devenir ministre de la Culture.

Baricco vit actuellement à Rome avec sa femme et ses deux fils, et publie encore des romans.