Véronique Sanson – L’amour qui bat – Alain Wodrascka

Véronique Sanson – L’amour qui bat – Alain Wodrascka

Présentation de l’éditeur



La première biographie non officielle consacrée à la chanteuse, qui révèle les secrets qu’elle n’a jamais voulu dévoiler.

En 1972, trois ans après son premier 45 tours, paraît Amoureuse, un album produit à l’américaine, en rupture avec la variété traditionnelle. Grâce à sa voix au vibrato reconnaissable, Véronique Sanson, 23 ans, impose un style.

Depuis un demi-siècle, à la fois conquérante et fragile, rockeuse et classique, elle chante l’émoi amoureux, le désir de la fugue, le mal de vivre, les paradis artificiels… Ses chansons en forme de confessions composent une œuvre majeure.

Son personnage a deux facettes. Si  » Véro  » est une musicienne au talent reconnu, elle est aussi une femme imprévisible, qui se grise à la  » douceur du danger « .

Fruit d’une enquête menée auprès de proches et collaborateurs, ce livre questionne cette  » drôle de vie « . Il dévoile la vraie nature de sa liaison avec Michel Berger ; sa relation à la fois énamourée et orageuse avec son père, à l’origine d’une vie sentimentale tumultueuse (Stephen Stills, Étienne Chicot, Pierre Palmade…) ; son addiction à l’alcool ; les dessous de  » l’affaire Allah « , qui coïncide avec une période de creux dans sa carrière ; sa rivalité avec France Gall…

Un livre qui donne à voir la femme derrière l’artiste.

Présentation de l’auteur



Auteur d’un album consacré à Véronique Sanson (avec le photographe Pierre Terrasson, Prémium, 2012), Alain Wodrascka a signé quelque vingt-cinq biographies de chanteurs. Aux éditions de l’Archipel ont paru Nougaro, une vie qui rime à quelque chose (2009), Profondeur de chant (avec Yves Duteil, 2012), Cabrel, les chemins de traverse (2015), France Gall. Des amours, des chansons et des larmes (2018).